Monuments remarquables

Marrakech City Tour

 

Découvrez les meilleures attractions de Marrakech. 

La Ménara

La Ménara

Situé à quelques kilomètres de Marrakech, la ménara est l'oliveraie la plus importante de la ville, s'étendant sur plus de cents hectares. Au centre de ce jardin a été aménagé un bassin qui récolte l'eau en provenance des montagnes afin d'irriguer les cultures. Au côté de ce point d'eau construit au 12ème siècle se dresse un palais saadien de forme carrée avec une toiture triangulaire, ancienne résidence romantique des sultans au cours du 19ème siècle. Source: cityzeum.com

Comment aller à: La Ménara

Jardin Majorelle

Jardin Majorelle

Les marrakchies viennent se rafraîchir ici lorsque la chaleur devient trop forte. Ce beau jardin aux couleurs bleutées doit sa renommée actuelle au couturier Yves St Laurent qui l’a racheté en 1990 afin de le restaurer. Il rassemble une collection impressionnante de plantes venues des quatre coins du monde. Vous y trouverez également un musée Berbère. Source: momondo.fr

Comment aller à: Jardin Majorelle

Médersa Ben Youssef

Médersa Ben Youssef

La Medersa Ben Youssef, plus connue sous le nom d'Ecole coranique, fut bâtie en 1565, sous les ordres du sultan Abdellah Al Ghalib, appartenant à la dysnatie saadienne. Le monument a hébergé durant toute cette période des étudiants marocains provenant de diverses formations notamment théologiques. Source: cityzeum.com

Comment aller à: Médersa Ben Youssef

Mellah

Mellah

Trois souks couverts se tiennent quotidiennement dans le Mellah : le souk aux épices (vente en gros seulement), le souk aux vêtements et aux tissus (tissus pour confectionner les djellabas et tissus d'ameublement) et le souk aux bijoux, l'un des plus célèbres de Marrakech. Il se trouve dans une petite cour rectangulaire, de l'autre côté de la rue Riad Zitoun Jdid, face aux deux autres souks. Une soixantaine de commerçants exposent fibules berbères, colliers d'ambre, de corail et d'argent mais surtout diverses variétés de bijoux en or. Source: petitfute.com

Comment aller à: Mellah

Mosquée Koutoubia

Mosquée Koutoubia

Son nom vient du fait qu'elle se situait dans le souk des marchands de manuscrits (Al-Kutbiyyine), Avec 70 m. de hauteur c’est un temple construit par le Khalifa Adeb El Moumen Ibn Ali pendant la deuxième moitié du XII siècle. Cette mosquée est une des plus importantes des payes du Maghreb. Le minaret La Koutoubia se considère un model de référence et une des plus importante sans oublier celle de la Giralda de Séville et celle de Hassan à Rabat. Autour de cette mosquée se déroule la vie nocturne de la ville de Marrakech illustrée par la silhouette illuminée du minaret. Source: marrakech.costasur.com

Comment aller à: Mosquée Koutoubia

Palais El Badi

Palais El Badi

Le palais El Badi est destiné aux fêtes royales : 360 salles, dont celles de quatre gigantesques pavillons princiers, sont bâties autour de la cour intérieure (qui est aujourd'hui le seul vestige de ce palais des Mille et Une Nuits) et du bassin à ablutions, créé par Ahmed le Doré en vue d'en faire le plus grand du Maghreb (90 m sur 20 m). Il paraît même que le palais est doté, par les meilleurs ingénieurs venus d'Europe, d'un des premiers systèmes de chauffage central grâce à des tubulures de cuivre permettant d'acheminer l'eau chaude ou froide. Source: petitfute.com

Comment aller à: Palais El Badi

Palmeraie

Palmeraie

Pour voir l’une des plus jolies palmeraies de Marrakech, il faut emprunter la route de Fès. Faire un tour en dromadaire dans la palmeraie, quel bonheur ! Se retrouver là au milieu de ces palmiers immenses qui sont là depuis l’époque des nomades. Traverser les petits villages pittoresques perdus au beau milieu de la palmeraie, fut pour ma part la visite la plus authentique de mon voyage à Marrakech. Source: festivoyage.com

Comment aller à: Palmeraie

Djemaa El Fna

Djemaa El Fna

En pleine journée, c’est une place comme une autre, ni plus ni moins. Mais dès la fin de l’après-midi, elle se remplit de monde, tant et si bien qu’il vous faudra rapidement jouer des coudes. Mais cela en vaut la peine! Envahie de tranches de vies marocaines, la somptueuse place Jemaa-el-Fna est également classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Charmeurs de serpents, porteurs d’eau, acrobates, danseuses orientales, conteurs, tatoueurs au henné, herboristes, épiciers, montreurs de singes…ici l’appareil photo crépite à chaque seconde!
Source: momondo.fr

Comment aller à: Djemaa El Fna

Tombeaux saâdiens

Tombeaux saâdiens

Les fondations de ces tombeaux remontent au 16ème siècle, et le développement de ce site s'accuentua selon la volonté du sultan Ahmed al-Mansur Saadi. Le site devînt une nécropole royale en 1557 suite à l'inumation du premier prince saadien. Néanmoins, ces monuments n'ont été découverts qu'à l'époque contemporaine, vers 1917. Ils furent alors attribués aux services des Beaux-Arts pour leur restoration. Le mausolée regroupe une soixantainte de Saadiens, une dynastie arabe qui s'imposa au Maroc de 1524 à 1659 et qui prit soin à embellir le site tout au long de leur souveraineté. Source: cityzeum.com

Comment aller à: Tombeaux saâdiens

Souk

Souk

Les souks de Marrakech sont ouverts de 9h à la tombée de la nuit. De nombreuses échoppes d'artisans sont fermées le vendredi. Le souk de Marrakech est à lui seul un monument : 40 000 artisans travaillent à l'intérieur de ce dédale de ruelles et de venelles aux couleurs chatoyantes et aux odeurs caractéristiques, protégées du soleil par des lattis de bois. Source: petitfute.com

Comment aller à: Souk